Archives : Sciences Sociales et religieuses, numéro 94, 1996 PDF

The site administrator has been informed. Le mot exilé est d’usage plus récent que celui d’exil. Exil a la même signification que bannissement, archives : Sciences Sociales et religieuses, numéro 94, 1996 PDF il n’a pas le même emploi.


Cependant, en deux siècles, la signification du mot dans le langage courant a évolué. Un peuple exilé, une famille exilée. Il vit exilé au bout du monde, il vit en solitaire. Personne que l’on chasse de son pays ou qui choisit de le quitter .

Le terme désigne plus le fait de mener une vie loin de la mère patrie que le fait d’y avoir été contraint ou le type de contrainte qui y a conduit. Articles détaillés : Loi d’exil et Gouvernement en exil. Pour des raisons historiques, la notion d’exil évoque encore le sort de personnalités célèbres, intellectuels, artistes, dirigeants politiques subissant le bannissement prescrit par des lois d’exil. Parfois pour des raisons similaires de notoriété et de privilège élitaire, des intellectuels, artistes, écrivains, notables et leaders politiques ont été bannis par substitution à d’autres formes de sanctions pénales. Les significations du mot  exilé  évoluent durant cette période vers une acception plus large.