Dan Carter: Autobiographie d’une légende des All Blacks PDF

Hayley Westenra est une dan Carter: Autobiographie d’une légende des All Blacks PDF soprano néo-zélandaise née le 10 avril 1987 à Christchurch. Hayley sort son premier album en 2001 uniquement en Nouvelle-Zélande.


L’autobiographie d’un des plus grands joueurs de rugby de tous les temps, le néo-zélandais, Dan Carter !

International All Blacks depuis 2003, il est considéré comme le meilleur demi d’ouverture de l’histoire de cette équipe. Dans son livre, il revient sur des événements qui ont marqué sa carrière et l’histoire du rugby, tels son « sacre » en 2010 de quatrième buteur, les 1 000 points inscrits en équipe nationale ou encore son record mondial de points (1 598) à l’issue de la finale de la Coupe du monde 2015 !
Sacré champion du monde en 2011, Dan Carter remporte la finale de l’édition 2015 en Angleterre face à l’Australie (34-17) où il marque 19 points. Il fait des All Blacks la première équipe triple championne du monde et la première à conserver le titre.

Élu pour la troisième fois joueur de l’année par le World Rugby, il rejoint le Racing 92 dans le championnat de France Top 14.

Il est trois fois disque de platine et fait d’elle l’artiste locale ayant vendu un album le plus rapidement dans l’histoire néo-zélandaise. Sa carrière internationale démarre en 2003 avec un album intitulé Pure. Depuis, la carrière internationale d’Hayley ne cesse de s’étendre. Chacun de ses nouveaux disques est un succès et elle participe à des évènements prestigieux et multiplie les collaborations. Hayley a vendu plus de quatre millions d’albums à travers le monde. Elle s’engage aussi très activement pour les plus démunis et les moins chanceux qu’elle. Elle a rejoint entre autres l’UNICEF en 2003.

Hayley Dee Westenra est née le 10 avril 1987 à Christchurch, Nouvelle-Zélande. Ses parents, le gemmologiste Gerald et sa femme Jill Westenra, ont deux autres enfants, Sophie, née en 1990, et Isaac, né en 1993. Mais ses origines peuvent aussi expliquer sa passion : c’est en partie à ses ancêtres qu’elle doit son amour pour la musique. En effet, sa grand-mère paternelle avait l’habitude de chanter à la radio tandis que sa grand-mère maternelle chantait dans les pubs irlandais, accompagnée au piano et à l’accordéon par son mari. L’extraordinaire talent d’Hayley est remarqué lorsqu’elle a 6 ans. Pour Noël 1993, lors d’une représentation de la pièce The Littlest Star organisée par son école, les parents d’Hayley sont témoins pour la première fois du don musical de leur fille.

L’Arts Centre à Christchurch, où Hayley avait l’habitude de faire du busking. En 2000, alors qu’elle a treize ans, Hayley décide d’entrer en studio pour enregistrer un album démo, pour elle-même, qu’elle décrit aujourd’hui comme un « memento », une collection de chansons qui lui laissera une trace du son de sa voix à cette époque. Un premier tirage à 70 exemplaires est effectué avec l’intention première de ne délivrer l’album qu’à l’entourage proche des Westenra, la famille et les amis. Le premier CD d’Hayley sortit sous le label Universal NZ est un mixe de chansons de comédies musicales, de folk et de pièces classiques,  le type de musique qu aime chanter . Sobrement appelé Hayley Westenra, il sort le 26 avril 2001 en Nouvelle-Zélande alors qu’Hayley a tout juste 14 ans. Très professionnelle, Hayley tient à toujours savoir de quoi parle une chanson, quelle que soit la langue afin d’être consciente de chaque nuance, de trouver l’émotion juste pour pouvoir ensuite la dépeindre.