Des ânes et des mulets PDF

On appelle  mulet  l’hybride mâle et  mule  l’hybride femelle. Le mulet présente les caractéristiques de ses des ânes et des mulets PDF parents.


Tête de mule, le bourricot ? Ce serait bien mal
connaître les ânes et les mulets ! Toujours prêt à débroussailler ou à randonner, l’âne fait aussi fuir les voleurs… Son cousin le mulet, un sacré costaud, n’a pas son pareil pour tirer de lourdes charges. Découvrez l’histoire, les légendes et l’élevage de ces équidés au caractère bien trempé, les usages que l’on en fait ici et ailleurs, et tout ce qu’il faut savoir pour ne pas dire d’âneries. À la fin de ce livre, faites plus ample connaissance avec les sept races d’ânes reconnues en France, ainsi qu’avec les deux mulets qui le sont presque.

Les mulets sont le plus souvent stériles. On distingue le mulet de bât, utilisé en montagne, le mulet de trait, qui rend les mêmes services que rendrait un cheval dans d’autres régions, et le mulet de selle, surtout aux États-Unis, qui est utilisé avec succès dans toutes les disciplines équestres. Le bardot, parfois confondu avec les mules et les mulets, est issu du croisement entre une ânesse et un cheval. On a pu croire autrefois à l’existence du joumart, produit du croisement entre un cheval ou un âne et une vache, ou entre un taureau et une ânesse ou une jument. Illustration de la fable « les deux mulets » par Grandville, 1838-1840. Compagnon utilitaire de l’homme, le mulet a longtemps été utilisé dans la langue française où de nombreuses expressions et proverbes y font référence.

Le mulet est également présent en littérature, et ce dès l’antiquité, comme dans les Fables d’Ésope ainsi que chez Phèdre. Article détaillé : Mulet dans la culture. Les animaux hybrides n’ont pas de nom binomial ou trinomial propre. Origine des noms des oiseaux et des mammifères d’Europe y compris l’espèce humaine, Editions Saint-Augustin, 2000, 196 p. Depuis environ cinq siècles, la société muletière britannique a seulement enregistré 60 naissances naturelles de ces hybrides. L’élevage en France : 10 000 ans d’histoire, Educagri Editions, 1999, 539 p. Pecqueur Pas si brêle que ça !

On y voit notamment une personne interrogée qui explique qu’elle a acheté ses mulets en 1993 au moment de la suppression de l’usage de ces animaux dans les unités alpines italiennes. Thierry Murcia, Jésus dans le Talmud et la littérature rabbinique ancienne, Turnhout, Brepols, 2014, p. Le bouquet des expressions imagées : encyclopédie thématique des locutions figurées de la langue française, Seuil, 1990, 1375 p. L’âne, le livre et l’enfant : La représentation de l’âne dans la littérature enfantine, Éditions Cheminements, 2003, 140 p. Mulets – Découverte et techniques d’entretien et de dressage, De Vecchi, 2008, 192 p. The Mule Companion: A Guide to Understanding the Mule, CCB Publishing, 2009, 4e éd. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 1 août 2018 à 16:37. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. L’appellation  Âne  s’applique en français à plusieurs taxons distincts. De par son origine, l’âne n’a pas de nom indo-européen. Celui-ci est un héritage du Proche-Orient qui s’est répandu dans les langues européennes à partir du latin. Les ânes partagent toutefois plusieurs caractéristiques communes à l’ensemble des espèces. La queue ressemble à celle de la vache.

Leurs yeux sont plus dirigés vers l’avant que ceux des chevaux domestiques. Leur robe est généralement grise sauf sous le ventre, le museau et le contour des yeux qui sont blancs. Afrique, qui se trouve aujourd’hui sur tous les continents. Europe du Sud et le Moyen-Orient. Les populations d’ânes sauvages sont menacées et certaines figurent sur la Liste rouge de l’UICN. L’âne domestique a formé des populations redevenues sauvages notamment en Australie et en Amérique : c’est le phénomène du marronnage.

Histoire, l’âne demeure le second animal domestiqué mis au service du transport, après le bœuf. Si l’archéologie nous renseigne peu sur son utilisation à la fin du Néolithique, l’épigraphie nous en raconte davantage. Les traces d’un usage de l’âne comme monture sont relativement récentes. Les plus anciennes remontent à environ 2700 av. Compagnon de l’homme depuis les temps les plus anciens, l’âne a très tôt été utilisé comme symbole. Mais c’est un animal à la symbolique ambiguë.