Donjon Parade, tome 3 : Le Jour des crapauds PDF

1991 des planches très inspirées de Philippe Vuillemin dans Yéti, pour lequel il réalise également sa première couverture de magazine. En 1994, Manu Larcenet entre à Fluide glacial. En 1996, les éditions Glénat sortent, en format à l’italienne, 30 Millions d’Imbéciles. De la fin 2005 à 2006, il dessine sur des scénarios de Lindingre Chez Francisque, qui évoque les conversations donjon Parade, tome 3 : Le Jour des crapauds PDF comptoir de Français réactionnaires et racistes.


Cartonné. Couleur (Walter). Herbert a vendu toutes les lampes du Donjon, qui se retrouve plongé dans le noir au moment même où il subit une attaque foudroyante de crapauds volants toxiques ! Paniqué, tout le personnel se précipite aux oubliettes pour échapper aux affreuses bêtes. Mais là, des vampires se réveillent,et une escouade de crapauds ninjas apparaît… Tandis que le Gardien et son équipe réussissent à sortir, Herbert se trouve bloqué dans les souterrains du Donjon.

Parallèlement, il a déjà entamé chez sa propre maison d’édition un virage créatif dramatique. Il y créé la collection  On verra bien  et illustre Raôul, jeu de rôle parodique créé par son frère Patrice. Il s’agit de ses premiers albums de bande dessinée. Parallèlement, il lance chez Dargaud des séries plus grand public, qui lui permettent d’accéder à une large reconnaissance critique et une forte visibilité médiatique. Larcenet se concentre en effet sur ses nouvelles séries humouristiques pour Dargaud, créées pour la nouvelle collection Poisson Pilote, pensée comme un laboratoire à jeunes talents issus de la bande dessinée indépendante. Celles-ci lui permettent de toucher un public plus large que celui de Fluide Glacial, tout en étant moins restreint que celui des Rêveurs. Mais c’est en 2003 qu’il accède à une reconnaissance critique inédite avec Le Combat ordinaire, éditée simplement chez Dargaud, et non plus dans la collection Poisson Pilote.