La culture du champignon de couche PDF

Agaricus bisporus, l’agaric bispore, est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Agaricaceae. C’est le champignon le plus cultivé en champignonnière car il est simple et rapide à cultiver. La production du champignon de Paris représente environ les trois quarts de la culture du champignon de couche PDF production mondiale. Les champignons de Paris ont des lamelles roses lorsque le champignon est jeune, puis brun-noir à noires en vieillissant.


Le chapeau est rond, d’un blanc velouté qui se tache par la suite d’ocre ou de brun. En vieillissant, le chapeau va s’aplatir. Ce champignon pousse à l’état naturel au début de l’été ou en automne sur les sols gras, le fumier, les jardins, dans les haies de cyprès, les pâtures, les cours, toujours hors des forêts. Le champignon de Paris est cultivé à grande échelle depuis deux siècles en France, la culture étant introduite dans le Val de Loire en 1895. La Touraine et le Saumurois représentent aujourd’hui les trois quarts de la production française.

La culture s’est d’abord pratiquée sur couches, puis en sac ou en caisses. 300 producteurs cultivaient le champignon de Paris pour un total de mille tonnes annuelle en 1875. Trois millions de paniers sont livrés aux Halles de Paris. La pratique s’est répandue avec la popularisation de l’agriculture urbaine. Il demeure en 2016 six champignonnières en région parisienne, dans le Val-d’Oise, dans l’Oise et dans les Yvelines. Depuis la nouvelle réglementation européenne, la dénomination officielle est champignon de couche pour éviter des conflits sur l’origine régionale du produit. Les champignons redécouverts, Belin, 2013, 232 p.

Cécile Chevallier,  Le champignon de Paris fait de la résistance en banlieue , leparisien. Comment cultiver des champignons de Paris chez soi ? Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 4 décembre 2018 à 23:19. L’appellation  Champignon  s’applique en français à plusieurs taxons distincts.