La force de l’optimisme PDF

La force de l’optimisme PDF à la navigation Sauter à la recherche L’optimisme désigne chez l’être humain un état d’esprit, durable ou passager, caractérisé par une perception positive du monde et de l’univers. Dans son acceptation populaire, une personne optimiste est décrite comme quelqu’un a tendance à voir  le bon côté des choses .


Martin SELIGMAN est considéré comme l’un des psychologues les plus éminents du XXe siècle. Fondateur de la psychologie positive, il a été le président de l’Association américaine de psychologie.

Il est possible d’aborder les difficultés avec un regard de confiance en notre propre capacité d’agir et de surmonter la tristesse et le découragement. Tel est le sens véritable de l’optimisme selon le célèbre fondateur de la psychologie positive, Martin Seligman. Et surtout, il nous montre qu’à tout âge, nous pouvons apprendre à cultiver une telle attitude, c’est-à-dire croire en la vie.

L’optimisme est le contraire du pessimisme. L’optimisme est un sentiment positif en tant que moteur de l’initiative. La psyché humaine inclut une appréciation plus ou moins optimiste de soi-même, d’autrui et de l’évolution du monde. Voltaire y invente un personnage nommé Pangloss, censé représenter la pensée leibnizienne, et qui tout au long du conte philosophique parle de  meilleur des mondes possibles . Sur le plan religieux, l’excès d’optimisme a été combattu par Pie IX lorsque celui-ci proclame le dogme de l’Immaculée-Conception, qui donnait un sens bien particulier à la grâce et obligeait les théologiens de se rallier au magistère. Prendre la vie du bon côté : garder un moral positif, malgré les difficultés éventuellement rencontrées.

Ne voir que le verre à moitié plein : ne tenir compte que des évènements heureux et pas des évènements déplaisants. Optimism, coping, and health: assessment and implications of generalized outcome expectancies. Unrealistic optimism about future life events. Quel optimisme en psychologie de la santé ? The illusion of control and optimism about health : On being less at risk but no more in control than others.

British Journal of Social Psychology, 33, 369-386. Journal of Personality and Social Psychology, 39, 806-820. Comparing one’s driving with others’ : Assessment of abilities and frequency of offences. Evidence for a superior conformity of self-bias ? Accident Analysis and Prevention, 23, 493-508. Optimisme comparatif chez les usagers de la route : Une protection contre le risque ?

Comparative perceptions of driver ability : A confirmation and expansion. Accident Analysis and Prevention, 18, 205-208. Le sens du progrès: une approche historique et philosophique. Critiques du progrès et pensées de la décadence. Essai de clarification des visions de l’histoire.