La traduction journalistique anglais-français, français-anglais PDF

Né à Greenwich, Edgar Wallace est à neuf jours donné par sa mère, une comédienne, à une famille modeste et nombreuse du quartier de Billingsgate, à Londres. Son père la traduction journalistique anglais-français, français-anglais PDF, un poissonnier, l’élève sous le nom de Freeman, comme s’il s’agissait de son propre fils. Il abandonne ses études à l’âge de douze ans.


Il s’engage ensuite dans l’armée et passe sept ans en Afrique du Sud. De 1905 jusqu’à sa mort, il raconte à un dictaphone un nombre impressionnant de récits que des secrétaires vont dactylographier. Il pouvait ainsi produire un roman en quelques jours. Ce procédé lui permet de publier à un rythme soutenu plus de 170 ouvrages en moins de trente ans, touchant à divers genres : policier, roman d’aventures, fantastique et même science-fiction. Wallace lui-même en tant que réalisateur et scénariste.

En outre, il écrit, monte et produit une vingtaine de pièces dans un théâtre dont il est propriétaire. Retenu en Angleterre par une brève incursion en politique, il s’installe à Hollywood en 1931, où il est d’abord consultant au scénario, puis scénariste. Publié en français sous le titre Les Quatre Justiciers, Paris, Gallimard, coll. Publié en français sous le titre La Chambre de Justice, trad. Publié en français sous le titre Les Trois Justiciers, Paris, Éditions Cosmopolites, coll. Publié en français dans une autre traduction sous le titre Les Trois Justiciers, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll.