Le Japon sans complexe PDF

Dwight David Eisenhower, le Japon sans complexe PDF des États-Unis de 1953 à 1961. Extrait :  Dans les conseils du gouvernement, nous devons prendre garde à l’acquisition d’une influence illégitime, qu’elle soit recherchée ou non, par le complexe militaro-industriel.


Le risque d’un développement désastreux d’un pouvoir usurpé existe et persistera. Le premier usage public du terme fut celui publié dans un manifeste pacifiste de 1914. Le complexe militaro-industriel est aujourd’hui un élément décisif de l’effort de guerre. Il correspond à une approche plutôt quantitative de la quête d’une victoire, reposant pour bonne part sur la puissance industrielle, donc la capacité à produire, dans le temps imparti, davantage d’équipements adéquats. Un Panzer, le symbole de la puissance militaire allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le producteur Walt Disney et Wernher von Braun posant pour trois films de vulgarisation sur le programme spatial américain, visant à sensibiliser le public américain pendant la guerre froide.

Les Américains et les Soviétiques n’ont pas développé une telle suprématie sans que l’histoire n’en montre l’efficacité. Dans une logique d’opposition des deux blocs, elle trouve sa justification : en effet le Département 7 créé par Staline s’emparait au même moment de tous les matériels et documents intéressants, ainsi que de nombreux ingénieurs. Les cuirassés jumeaux Yamato et Musashi à l’ancre aux îles Truk ont été les plus puissants du monde. Le complexe militaro-industriel japonais était basé sur de grandes entreprises comparables au modèle colbertiste dans leur fondation : les zaibatsus. De par sa géographie, la construction navale était extrêmement développée. 56 complexes industriels et environ un millier de sous-traitants constituaient l’industrie de l’armement yougoslave. La JNA avait des infrastructures modernes avec des bases aériennes et centres de contrôle souterrains.