Les dieux de Cluny PDF

Gravure des éléments trouvés lors de la fouille, Histoire de Paris, tome 1, Michel Félibien. C’est le plus vieux monument de Paris et le plus ancien ensemble sculpté découvert en France les dieux de Cluny PDF daté par une inscription impériale. Maquette de reconstitution du Pilier des Nautes au Musée de Cluny.


Éric Bernadi part à la recherche désespérée de son amie Aurélie Dantec, happée par la Porte de Rodin. Dans sa quête, son chemin croise à nouveau celui de l’inspecteur Coupu, chargé d’enquêter sur un meurtre abominable commis dans les thermes de Cluny. En fait de meurtrier, les deux héros se retrouvent à la poursuite d’abominables dieux gaulois qu’un cataclysme a libéré des fissures de la Terre. Heureusement, les énigmatiques « gardiens des fissures » vont leur prêter secours, une confrérie d’hommes de bien formée depuis des générations pour surveiller et contrer ces redoutables créatures antédiluviennes.

Fragments d’autels gaulois trouvés dans le sol de Notre-Dame, par Adolphe Potémont, 1862-63. Pilier des Nautes au Musée de Cluny : Ésus et le taureau Tarvos trigaranus. Pilier des Nautes : les dieux Tarvos trigaranus et Vulcain. Le pilier des Nautes comporte une dédicace. Il est constitué de quatre blocs de pierre de l’Oise, sculptée de forme cubique ornés de bas-reliefs représentant diverses scènes, ainsi que des divinités gauloises et romaines. Rien ne permet de penser qu’ils étaient empilés, il pourrait aussi s’agir de deux paires d’autels isolés.

C’est à ce jour le plus ancien monument de Paris. Tibère César Auguste, à Jupiter très bon, très grand, les Nautes du territoire des Parisii, aux frais de leur caisse commune ont érigé . Les Nautes sont une confrérie d’armateurs mariniers naviguant sur les fleuves et rivières de la Gaule. L’inscription latine montre que les Nautes avaient une caisse commune et donc une personnalité morale, ce qui en fait la première société dont on ait trace à Paris. Le pilier, haut de cinq mètres, était constitué de quatre dés ou autels de pierre, disposés sur un socle et ornés de bas-reliefs sculptés sur les quatre faces.

Ces bas-reliefs représentent des dieux des panthéons latin et gaulois. Dioscures Castor et Pollux, patrons de la cavalerie. Selon l’historienne Anne Lombard-Jourdan, les Nautes cherchaient en édifiant le pilier à montrer aux peuples de la Gaule la voie de la coopération, qu’il était désormais raisonnable de suivre. La construction du pilier est contemporaine de l’interdiction des assemblées de druides. Cernunnos, le dieu gaulois aux bois de cerf. La dédicace et les Nautes armés. Fiche du pilier des Nautes, sur le site internet du Musée national du Moyen Âge.

Alexis Charniguet et Anne Lombard-Jourdan, Cernunnos, dieu Cerf des Gaulois, Paris, Larousse, coll. Le centre de la Gaule aux origines de Paris et de Saint-Denis, Paris, Presses du CNRS, 1989, 392 p. Pilier », à proximité d’une rue du Pilier, à Aubervilliers. Paul-Marie Duval, Les inscriptions antiques de Paris, Paris, Coll. Bernard Jacomin, Le pilier des Nautes de Lutèce : Astronomie, mythologie et fêtes celtiques, éd. Didier Busson, Paris 75 : Carte Archéologique de la Gaule : 75, Paris.