Les nouvelles solitudes PDF

Mon blog est présentement en pause les nouvelles solitudes PDF ce, pour une durée indéterminée. Vous pourrez toutefois continuer de vous y ressourcer puisqu’il demeure accessible en tout temps.


Dans toutes les sociétés développées, la montée de la solitude est devenue un phénomène social majeur. Alors que les interactions entre individus sont permanentes, voire envahissantes, de nombreuses personnes éprouvent un sentiment douloureux d’isolement. Et, en même temps, beaucoup d’autres font le choix de vivre seules. Dans ce livre riche de nombreux cas issus de son expérience clinique, la psychanalyste Marie-France Hirigoyen montre que cette réalité est le fruit d’une mutation profonde des rapports hommes/femmes, encore inaboutie.
Si les femmes ont enfin obtenu une autonomie nouvelle, dans le travail comme dans la sexualité, cette indépendance n’a pas été encore pleinement intégrée dans les mentalités. D’où une crise des rôles masculins et féminins et une précarisation des liens intimes : un mariage sur deux se termine par une rupture, surtout à l’initiative des femmes. On constate un durcissement des relations dans le couple, reflet aussi du durcissement du monde du travail. Et le surinvestissement dans la relation amoureuse s’accompagne d’une pratique croissante du  » couple en CDD « .
Les périodes de solitude et d’abstinence sexuelle, souvent durables, conduisent à un recours accru aux sites de rencontres sur Internet ou aux  » nouvelles thérapies « , qui se révèlent le plus souvent illusoires. Alors que, explique Marie-France Hirigoyen, la solitude peut apporter énergie et inspiration : à tout âge, la solitude choisie, tout en restant disponible à l’autre, est une source de plénitude, un moyen de sortir de la superficialité d’une société dominée par le narcissisme et le culte de la performance.

Vous trouverez ci-après un tableau faisant la synthèse des 180 bulletins que j’ai publiés depuis sa création. Comme plusieurs d’entre vous se sont joints à moi au fil du temps, il est fort possible que plusieurs articles, diaporamas, ressources, etc. Voici donc une belle occasion de vous mettre à jour ou de relire un texte qui, sait-on jamais, trouvera peut-être un écho différent en vous aujourd’hui. La façon de procéder est bien simple.

Selon votre « intuition du moment », cliquez sur l’un ou l’autre des numéros ou des icônes apparaissant ci-dessous. Vous arriverez au bulletin ou au dossier lui correspondant. Merci de votre présence sur ma route virtuelle ! J’espère que vous allez bien et que les préparatifs pour le temps des fêtes vont bon train. En deuxième partie, je vous présente un montage sur Compostelle que j’ai réalisé pour un ami passionné de photographie. Joyeuses fêtes à tous et que 2019 soit pour vous une année bénie à tous points de vue! Dans les Noëls de mon enfance, il y avait ma mère, mon père, ma sœur Dominique, mon frère Bertrand et mes tantes Tantôt et Marie-Laure.

C’étaient eux, les Noëls en famille. On se voyait à longueur d’année. En pyjama, en costume de bain et en habit de neige. Le 24, le 25, le 31 ou le 1er, on ne se regardait pas de la même façon. Comme si on devenait spéciaux à nos yeux.