Les oiseaux des villes, parcs et jardins d’Europe PDF

Article détaillé : Jardin des plantes de Nantes. Jardin des plantes, le jardin des Apothicaires, qui fut baptisé  entrepôt pour le jardin des plantes de sa Majesté  en 1725. La tradition de la mosaïculture y est maintenue, la décoration florale est agrémentée d’un grand nombre de cascades et pièces d’eau. Le jardin japonais de l’Île de Versailles, qui couvre 15 000 m2, a été inauguré en 1987 après que la ville de Nantes eut achevé l’acquisition de les oiseaux des villes, parcs et jardins d’Europe PDF’île en 1986.


Certains oiseaux se sont étroitement associés à l’environnement humain. Il y a 1 000 ans, le moineau domestique s’était installé en Europe, accompagnant les premiers migrants venus du Sud-Ouest de l’Asie. Depuis, il est difficile d’imaginer nos villes et nos villages sans sa présence. Retrouvez plus de 50 espèces différentes représentées avec plus de 130 magnifiques photos et découvrez leur mode de vie, leur habitat…et bien d’autres informations passionnantes. Bienvenue dans le monde des oiseaux des villes, parcs et jardins d’Europe !

Plus classique, le parc de Procé était à l’origine le domaine entourant un manoir bâti en 1789. Le patrimoine végétal du parc s’est peu à peu enrichi avec des rhododendrons, magnolias, fuchsias, dahlias et bruyères. Article détaillé : Parc de la Gaudinière. 1936, il actuel n’est qu’une partie du domaine d’origine, l’ensemble ayant été divisé en trois parcelles : une pour un cimetière, une pour un centre de rééducation et la troisième pour le parc public. En 1992, la ville rachète la partie entourant le château. Article détaillé : Parc floral de la Beaujoire. Article détaillé : Parc de la Chantrerie.

Acquis par la ville en 1972, le parc de la Chantrerie a le même concepteur que le parc de Procé. Longeant l’Erdre sur 900 m, il couvre 17 600 m2. Grand-Blottereau à la ville de Nantes. Avec 71 937 m2 situés aux limites septentrionales de la commune, le cimetière parc accueille de nombreux visiteurs malgré la destination sépulcrale des lieux.