Provence PDF

Le Toulourenc, petite rivière alimentée par le mont Ventoux coule sur 30 km dans une vallée étroite aux gorges profondes et provence PDF. Traverser Cavaillon en suivant direction Carpentras.


C’est en 1947 que je tombais amoureux de la Provence. Mon attachement à cette région fut tel que je décidais d’acheter un vieux mas à Gordes, village perché du Vaucluse, et d’y passer une partie de ma vie. Appareil en main, de l’après-guerre à la fin des années soixante-dix, j’arpentais ruelles étroites, marchés labyrinthiques et pincettes ombragées avec l’intention de restituer une Provence ancestrale, rappelant les coutumes issues d’un art de vivre qui a toujours su composer avec le soleil. Car le village provençal, théâtre idéal pour jouer avec la lumière, est conçu de manière à s’intégrer totalement au paysage, son élégance ne consistant à ne vouloir surprendre ni le ciel ni la terre. Ainsi les hommes se fondent-ils dans le décor un jour de marché ou à l’heure de midi, à l’ombre des platanes … Les images de Provence ne correspondent à aucune commande, mon unique motivation étant de me faire plaisir, et c’est dans ce cadre que je créais mon oeuvre fétiche, Le nu provençal. Si l’album se termine sur des vues de Marseille, ville métisse aux fortes saveurs, c’est pour mieux capter la beauté énigmatique de ces régions du soleil aux populations chaleureuses. En écho aux images, Edmonde Charles-Roux évoque cette Provence qu’elle connaît si bien. Sous sa plume, l’architecture et les dialectes locaux deviennent l’occasion d’une réflexion sensible sur la nature du paysage, l’âme de la pierre, l’essence du mas, la qualité du vent, l’odeur des lavandes et de l’ail sauvage.

Prendre la D31 puis la D49 en direction de Carpentras. Traverser Carpentras puis reprendre la D938 jusqu’à Malaucène. Prendre la D40 vers Saint-Léger-du-Ventoux . Se garer sur la petit parking face à la chapelle .

Redescendre la route sur 150 mètres puis suivre sur la gauche le petit chemin qui descend et franchit la rivière  5 . Partir vers la gauche en marchant sur les pierres. De petits passages permettent de traverser d’un bord à l’autre. Une douce musique de bruit d’eau, et d’agréables senteurs nous accompagne pendant tout le parcours. La beauté du paysage des montagnes du Ventoux est prenante. L’eau a tendance à disparaître en s’éloignant du village  7 . Passer le pont et continuer tout droit  11 .

Après 300 mètres, début des gorges  12 . A partir de maintenant, les passages dans l’eau sont inévitables. Continuer à descendre la rivière en alternant les passages dans l’eau et sur les pierres. Passage près de petites plages de sable. 22 , les contourner le plus possible.

Continuer toujours le chemin principal qui monte pendant 45 min  26 . Alternance de petites côtes, descentes et plats. Regroupement de Crédits Vous souhaitez financer un projet ? Ce parcours bien atypique et néanmoins assez fréquenté. De nombreux promeneurs montent et redescendent la rivière. Les contributeurs sont tenus de ne pas participer à une guerre d’édition sous peine de blocage.