Réflexions de Bill PDF

Chantier participatif en écoconstruction : solidaire, écologique, pédagogique et festif ! Nima’Réflexions de Bill PDF de partage et d’expérimentation sur autoproduction – les activités associatives de Passerelle Eco. Quel soutien aux énergies « locales » et propres ?


Publié pour la première fois en 1967 sous le titre “The A.A. Way of Life”, ce livre contient des textes qui reprennent le point de vue personnel et l’expérience du fondateur Bill W. Extrait de sa préface: « Ce livre contient des centaines d’extraits de nos publications et touche presque tous les aspects du mode de vie des AA. Nous pensons que ces textes aideront chaque membre à méditer, stimuleront les discussions dans les groupes et favoriseront davantage la lecture de toutes nos publications. Au cours des vingt-cinq dernières années, j’ai eu le privilège d’écrire les livres suivants sur les AA : Les Alcooliques anonymes, Les Douze Étapes et Les Douze Traditions, Le mouvement des AA devient adulte, et Les Douze concepts des Services mondiaux, ce dernier ouvrage faisant partie de notre Manuel du Troisième Héritage. [Aujourd’hui “Le Manuel du Service chez les AA.] J’ai aussi rédigé un très grand nombre d’articles pour notre revue mensuelle The AA Grapevine, et j’ai toujours entretenu une volumineuse correspondance personnelle. »

L’éolien en France et en Alsace Potentiel et développement de l’énergie éolienne en Alsace. Ce document réalisé par les Régions et les Préfectures, indique les orientations stratégiques à mettre en oeuvre d’ici 2020 et 2050. Ce sont des objectifs qui visent à réduire les gaz à effet de serre et la consommation énergétique, à s’adapter au changement climatique et à améliorer la qualité de l’air. Ce dernier est un véritable document de planification qui définit les parties du territoire Alsacien favorables au développement éolien. Si l’objectif national est de 19 000MW éolien terrestre, l’Alsace s’est fixée comme objectif 100MW d’ici 2020 et 300 MW d’ici 2050.

L’alsace est une région qui est vouée à jouer un rôle peu important dans l’atteinte des objectifs nationaux, mais néanmoins indispensable. Avec l’Aquitaine, la région Alsace faisait en 2012, figure de lanterne rouge au tableau du nombre d’éoliennes par région, avec aucune éolienne installée. La première raison de cette maigre contribution est le faible potentiel éolien. En effet, la région se trouve entre le massif montagneux des Vosges à l’Ouest et le Rhin à l’Est. 100 mètres, limite minimale admissible pour le développement de l’éolien. Les projets éoliens en forêt sont évidemment plus contraignants que ceux développés en milieu agricole.

La biodiversité et les richesses environnementales y sont plus importantes. Plus que dans d’autres régions françaises, l’Alsace, à travers le développement de l’éolien, est contrainte à se poser la question centrale du développement des énergies renouvelables et du respect de la biodiversité. L’éolien : éléments de contexte Avant d’évoquer le contexte de l’éolien en Alsace, il me semble important de rappeler quelques éléments de contexte global. Dernièrement, la publication du 5ième rapport du GIEC vient, malheureusement, une nouvelle fois nous rappeler l’importance du défi majeur auquel nous sommes confrontés.

Si dans un premier temps les conclusions de ces experts internationaux étaient discutées, minorées par certains, aujourd’hui la communauté internationale semble considérer davantage ses travaux. Plus nous avançons dans le temps, plus nous découvrons l’importance et l’urgence de lutter contre le changement climatique. Actuellement des négociations sur le climat ont lieu en Pologne. La France accueillera elle en 2015 la COP 21, le sommet international sur le climat. Le président de la république souhaite être exemplaire pour accentuer les chances de trouver un accord à la fois universel et contraignant. Enfin, pour en finir sur les éléments de contexte, la France se trouve actuellement à un moment clef de l’évolution de son système énergétique. Des choix stratégiques d’envergure doivent être pris aujourd’hui.

Ces choix se font dans un climat budgétaire et économique difficile. C’est ainsi qu’une conférence environnementale a été organisée dans le but de préparer une loi de transition énergétique qui devrait être discutée au parlement à l’automne 2014. L’éolien en France et en Alsace Les éléments de contexte étant posés, je souhaite à présent revenir sur l’éolien en France et en Alsace. Le parc éolien français a atteint une puissance installée de 7821 MW au 30 juin 2013. Si les puissances annuelles installées n’ont cessé de croître sur la dernière décennie, nous constatons ces 3 dernières années un net ralentissement des raccordements.

La règlementation toujours instable de l’éolien en France ainsi que l’incertitude autour du sort réservé au tarif d’achat sont les principales raisons de ce ralentissement. Avec de tels chiffres, avec la meilleure volonté du monde, je ne peux vous faire rêver. Si le sujet n’était pas d’une si grande importance, j’ironiserai et j’emprunterai une métaphore du journaliste Raymond Couraud concernant l’écotaxe. Je comparerai l’éolien Français à un véhicule qui fonctionne avec une boîte de vitesse révolutionnaire. Attention, BMW ou encore Mercedes n’ont qu’à bien se tenir !