Vittel : Création d’une ville thermale 1854-1936 PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie vittel : Création d’une ville thermale 1854-1936 PDF. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


En pratique : Quelles sources sont attendues ? Vittel est une marque d’eau minérale moyennement minéralisée appartenant à Nestlé Waters, division Eaux du groupe suisse Nestlé depuis 1992. Vittel fait partie de la Société des eaux de Vittel, comprenant Hépar et Contrex. L’impact écologique du prélèvement de Vittel sur la nappe phréatique est mis en avant par de nombreuses associations environnementales, incluant des soupçons de conflit d’intérêts au niveau local et de privatisation de la ressource. Vittel appartient au groupe des eaux moyennement minéralisées. Vittel est une cité thermale dès l’époque gallo-romaine. En 1855, il obtient l’autorisation gouvernementale d’exploiter la source.

L’année suivante, il crée la station thermale de Vittel. Pour permettre aux curistes de poursuivre leur cure à domicile, il a l’idée de mettre l’eau minérale de Vittel en bouteille. La première ligne d’embouteillage est mise en place en 1875. En 1903, Vittel est officiellement reconnue pour ses bienfaits naturels par l’Académie de médecine. Ambroise, médecin militaire, à la tête du conseil d’administration de la Société des Eaux. En 1979, Guy de la Motte-Bouloumié, neveu de Germaine, prend la succession de la source. En 1992, Nestlé rachète Vittel et l’intègre dans sa division Eaux, Nestlé Waters, qui comprend Perrier, Contrex et Hépar.

Une nouvelle étiquette sera développée en 2013. 1856 : les premières bouteilles sont en grès. 1898 : le verre remplace le grès. 1974 : la bouteille ronde devient carrée. 1898 : le premier million de bouteilles est atteint. 1913 : cap des 10 millions de bouteilles.